Formation citoyenneté

Présentation générale

Parcours d'intégration

Le parcours d’intégration des personnes étrangères est régi par un décret wallon dont la dernière modification est datée du 8 novembre 2018 (à consulter sur wallex.wallonie.be)

Plusieurs acteurs institutionnels et associatifs sont alliés pour répondre à ses défis.  Dans le cas particulier de la formation à la citoyenneté, chacun doit proposer des cours se déroulant sur une période de 8 semaines maximum et comportant 60h de formation.

Si vous voulez en savoir plus, découvrez l’ensemble des textes présentant le parcours et les ILI sur actionsociale.wallonie.be

Actualité

En fonction des mesures fédérales et wallonnes prises dans le cadre de la pandémie Coronavirus COVID 19, la formation est organisée en présentiel et à distance.

Session 2, La Louvière à partir de août 2020

La formation est organisée en présence du groupe et du formateur dans le même local (présentiel) et complétée par des séances en vidéoconférences (à distance).

En présentiel

En août et septembre
au sein des locaux de l’association Belge contre les Maladies neuro-musculaires (ABMM ASBL),
rue Achille Chavée, 50/0001 à La Louvière.

Les 5 séquences en présentiel sont programmées les samedis 8, 15, 22, 29 aout et 5 septembre,
de 9 h à 18 h, soit 45 heures.

À distance

Les séquences en vidéoconférences seront programmées avec le groupe en semaine pour un total de 15 h, accompagnées de travaux personnels.

L’ensemble représente 60 heures de formation.

Session 1, La Louvière à partir de mars 2020

La formation est programmée en 2 groupes. Elle est organisée en présence du groupe et du formateur dans le même local (présentiel) ou par un travail individuel sur base d’une information diffusée par le formateur (à distance) et complétée par des séances en vidéoconférence.

En présentiel

En mars
à la Maison des associations de La Louvière,
Place Jules Mansart n°21-22.
Les 11 et 13 mars 2020 de 17h à 22h (pour le groupe 1 et 2).

En mai, juin et juillet
au sein des locaux de l’association Belge contre les Maladies neuro-musculaires (ABMM ASBL),
rue Achille Chavée, 50/0001 à La Louvière.
Groupe 1 (6 personnes) : les samedi 30 mai, 13 juin et 27 juin de 9h à 17h.
Groupe 2 (6 personnes) : les samedi 6 juin, 20 juin et 4 juillet de 9h à 17h.

À distance

Grâce à un travail individuel réalisé sur base de documents mis en ligne et envoyé par courrier postal par le formateur. Chacun·e répond à des questions de compréhension via un formulaire en ligne. Ces contenus sont travaillés en vidéoconférence tous les mardis et les jeudis de 17h30 à 19h (15 séances).

Fiche conseils sur le travail à distance

Cohézio est un Service externe de prévention et de protection au travail et leur mission est de veiller à la santé, à la sécurité et au bien-être au travail de tou·te·s dans l’entreprise.

Cohézio édite une fiche de conseils pour celles et ceux qui poursuivent leurs activités de chez eux.

À lire absolument avant de vous investir dans le travail à distance !

cohezio.be

Formation à distance ou en présentiel

Prenez connaissance des principes pédagogiques AVANT de commencer vos travaux !

Nous vous proposons

  • 2 démarches distinctes : la Formation et la Recherche-Formation.
  • 5 supports de communication.

Formation

Votre travail demande de prendre connaissance d’un texte et de jouer au jeu des questions

Détails…

1.  Vous lisez le texte proposé une ou plusieurs fois (prendre des notes, surligner, chercher les mots/expressions inconnu·e·s au dictionnaire…).

2.  Vous jouez au «jeu des questions» :
!!!  l’outil Système de question peut vous aider!
• Vous posez vos questions de compréhension.
• Vous décrivez votre expérience personnelle sur un aspect vécu, en Belgique ou dans votre pays d’origine, et vous formulez vos questions au groupe afin de recueillir l’avis de chacun·e.

3.  Vous participez au débat en groupe (voir «supports de communication»).
!!!  Formuler vos questions par écrit!

Recherche-Formation

Votre travail consiste à transmettre votre expérience et votre expertise sur un thème de la citoyenneté (logement, formation professionnelle, santé, etc.) à l’ensemble du groupe.

Détails…

Attention : C’est vous qui décidez de vos réponses : l’information transmise au groupe doit être dépersonnalisée. Les noms et les indications permettant de reconnaitre une personne sont éliminés.

1.  Vous jouez au jeu des questions sur base du formulaire en ligne (voir le lien reçu par courriel).

2.  La formatrice ou le formateur propose une documentation complémentaire (recherche documentaire).

3.  Vous participez au débat en groupe (voir «supports de communication»)

Supports de communication

L’objectif de ces supports est de faciliter la participation de chacun·e au processus de formation/recherche-formation.

Détails…

Les 4 supports à votre disposition sont :

Compétences et outils transversaux

Certains de ces documents vous ont été remis avec votre farde de formation.
D’autres ne sont disponibles qu’en ligne.

Documents

Français

Carnet de route
Le guide complet réalisé par le DISCRI dont la version « papier » vous a été remis dans votre farde.

Le guide Vivre en Belgique présente à l’attention des personnes primo-arrivantes un corpus d’informations essentielles pour comprendre le mode de fonctionnement de la société belge et y prendre part activement.

Les titres de séjour en Belgique
Un guide complet réalisé par l’association pour le droit des étrangers.

Guide pratique d’orientation des personnes migrantes,
Mieux connaître ses droits pour les faire valoir.
Un outil pratique réalisé par la Ligue des Droits Humains ASBL, disponible en ligne liguedh.be ou par courrier. Contact +32 2 209 62 80 ou ldh@liguedh.be.

Bienvenue en Belgique
L’ASBL Promotion & Culture a entrepris de réunir, via cette brochure de vulgarisation, un ensemble d’informations permettant de faciliter la compréhension du parcours à entreprendre, ainsi que l’accès aux services d’aide compétents en matière d’immigration.
Éd. Promotion et Culture ASBL, association d’éducation permanente, Place Saint-Paul 9/11 à 4 000 Liège – Édition janvier 2017.

Wallonie – mode d’emploi
Depuis le vote des premières lois de régionalisation en 1980, les compétences de la Wallonie n’ont cessé de s’étendre de sorte que ses institutions et services sont désormais présents dans la vie quotidienne de chacun d’entre nous…
Wallonie – mode d’emploi a pour objectif d’aider le lecteur à mieux comprendre le fonctionnement de sa région et de le guider dans ses recherches et démarches au sein de la diversité des services régionaux et de leurs missions.
Attention : Les informations consignées dans ce document sont en constante évolution. Certaines d’entre elles risquent dès lors d’être rapidement périmées. Pour obtenir une information actualisée, contactez le numéro vert 0800-11901 (0800-11902 pour les germanophones) ou surfez sur wallonie.be

Arabe

Carnet de route
Le guide complet réalisé par le DISCRI dont la version « papier » vous a été remis dans votre farde.

Le guide Vivre en Belgique présente à l’attention des personnes primo-arrivantes un corpus d’informations essentielles pour comprendre le mode de fonctionnement de la société belge et y prendre part activement.

Médias

Français

Bienvenue en Wallonie, la vidéo complète.

Arabe

Bienvenue en Wallonie, la vidéo complète.

Compétence en français

Bien qu’il ne s’agisse pas d’un contenu obligatoire dans la formation à la citoyenneté, nous vous proposons quelques outils en ligne qui permettent une meilleure maîtrise du français écrit et parlé.

Test de compétence

Français langue étrangère et français seconde langue

L’objectif de ces tests est de vous permettre d’évaluer votre niveau de maitrise de la langue française sur base d’un cadre européen de référence commun. Ils permettent d’identifier vos niveaux en français et de faciliter votre orientation vers des parcours d’insertion et de formation les plus appropriés.

• Le Site de français langue étrangère proposé par Agnès Picot et Le Web pédagogique est un site français très complet. Ouvert sur de multiples thématiques de la citoyenneté en lien avec la maitrise de la langue, mais centrées sur le territoire du pays voisin, la France.
Son utilisation vous guide dans une démarche individuelle. Il est possible de suivre les cours de FLE en ligne présentés dans la rubrique suivante « Cours de français ».
Test de compétence 

• Le site lire-et-ecrire.be propose des informations sur le référentiel et un test de positionnement. Lire et Écrire « propose des activités qui permettront d’évaluer la compétence d’un candidat… dans le cadre d’une évaluation normative… par rapport à une norme (le référentiel) établie extérieurement au candidat, à l’évaluateur, à une action de formation ».
« Cette évaluation normative a pour fonctions d’informer le candidat de son positionnement dans ce référentiel et d’aider les personnes chargées de l’accueil à orienter éventuellement le candidat vers une action d’apprentissage adaptée à son positionnement. »
Présentation et liens vers les outils 

Cours et formations de français en ligne

En lien avec le test proposé par le Site de français langue étrangère voici des propositions de cours adaptés à votre niveau de maitrise de la langue française.
Pour choisir votre niveau, utilisez en préalable le «Test de compétence» (voir ci-dessus).
Suivez-les gratuitement en vous inscrivant sur Fun-Mooc.
Gratuit et très intéressant.

Outre les outils de formation déjà évoqués pour lire-et-ecrire.be, l’association francophone d’éducation permanente propose un projet très original et une collection de livres qui facilitent votre progression dans la maitrise de la langue. Collection la traversée présente le processus de formation, les témoignages des différents acteurs, des résumés et des extraits sonores des romans…

Une source positive dans votre parcours vers la maitrise du français et des moments de plaisirs dans la lecture !

Chansons françaises

Afin de vous familiariser à la langue française, voici une liste de chanteur·teuse·s.
Juste à écouter pour le plaisir

Jacques Brel : Le plat pays — Amsterdam
Georges Brassens : Les copains d’abord — Je me suis fait tout petit
Adamo : Vous permettez Monsieur — Tombe la neige
Stromae : Alors on danse — Papaoutai
Alain Souchon : Allo maman bobo — J’ai dix ans
Pierre Perret : Le zizi 
Gainsbourg : La chanson de Prevert — Je suis venu te dire que je m’en vais
Barbara : L’aigle noir
Françoise Hardy : La maison où j’ai grandi — Tant de belles choses
Edith Piaf : Non, je ne regrette rien
Bashung : Immortels
Leo Ferre : Avec le temps
Arno : Les filles du bord de mer
Aznavour : La boheme
Brassens : Je me suis fait tout petit
France Gall : Si maman si — Il jouait du piano debout
Louane : Si t’était là
Juliette Greco : Un petit poisson, un petit oiseau
Claude Maurane : Sur un prélude de Bach
Jacques Dutronc : Paris s’éveille

FACT : une application de traduction

Les partenaires du projet Interreg AB Réfugiés emploi ont lancé une application linguistique dans le cadre de la journée mondiale des réfugiés du 20 juin

Cette appli permet aux personnes qui ne maîtrisent pas la langue de l’entreprise de se former, et de s’insérer plus facilement sur le marché du travail.

Disponible gratuitement via l’App Store ou Google Play, l’application peut être utilisée partout, même en étant hors connexion.

Elle permet de jongler entre huit langues différentes (néerlandais, français, anglais, roumain, polonais, arabe, dari et pachto) et ainsi de mieux communiquer avec le formateur, l’employeur et leurs collègues, et de comprendre les consignes de travail et de sécurité.

Chaque traduction comporte une prononciation enregistrée par des locuteurs natifs et une image explicative. Outre le vocabulaire sectoriel, on y retrouve du vocabulaire courant et une possibilité de vérifier ses connaissances.

Infos et vidéo

Éléments des contextes culturel, social, politique
et économique de la construction de la Belgique

L’objectif de cette séquence de formation est de mettre en évidence simultanément l’ancienneté du territoire, en même temps que son aspect cosmopolite et par delà sa grande diversité culturelle.

Partie 1
De la préhistoire à la révolution belge de 1830

Partie 2
La Belgique après l’indépendance jusqu’à la Seconde Guerre mondiale

Partie 3
La Belgique après la seconde guerre mondiale, De « la Belgique de papa » à un État fédéral

Autres sources d’informations

• Voir les propositions de visites dans chaque texte.

Une autre manière de découvrir le territoire Wallon est de le parcourir pour le plaisir… des yeux et des sens !
Préparer vos escapades sur walloniebelgiquetourisme.be grâce aux guides et brochures gratuits de Wallonie Belgique Tourisme à consulter en ligne ou à télécharger. C’est simple et surtout, gratuit !

• Film documentaire muet réalisé (en 1933) par Joris Ivens et Henri Storck à la suite de la grève de 1932 des mineurs dans le Borinage (Belgique).
Misère au Borinage

Préparation de la séquence en vidéoconférence

1.  En fonction du point de vue de l’acteur·trice, le sens diffère. Émigrer signifie « quitter son pays pour aller s’installer dans un autre ». Le préfixe é – variante de ex – qui signifie « hors de ». C’est donc par rapport au pays de départ qu’on parle d’émigration. L’immigration – du latin in-migrare qui signifie « rentrer dans un lieu » – désigne l’entrée, dans un pays ou une aire géographique donnée, de personnes étrangères qui y viennent pour un long séjour ou pour s’y installer.

???  De votre point de vue, en quoi la Belgique est-elle une terre d’émigration et d’immigration ?

2.  Causes et conséquences, les quatre clés qui permettent la compréhension de la complexité du territoire sont : l’opposition Église/Laïcité, l’opposition entre francophones et néerlandophones, le principe de la « pilarisation » politique et philosophique et le principe de « subsidiarité ». 

???  Si vous élaborez des comparaisons entre ce que vous connaissez de votre pays d’origine et de la Belgique, quels sont les moments et les lieux où s’expriment ces oppositions et ces principes (ou d’autres quand ils s’existent) ?

3.  La Belgique a été la deuxième puissance économique mondiale et à cette époque sa richesse provenait de la Wallonie (les bassins industriels de Charleroi et de Liège). Différents facteurs ont participé au développement industriel de la Belgique et de la Wallonie. D’autres, ou les mêmes, participent du déclin économique wallon.

???  Pouvez-vous identifier les facteurs du développement et du déclin économiques et comparer ces phénomènes belges et wallons à ceux comparables dans votre pays d’origine ?

4.  La Belgique grande puissance économique, mais aussi pays de grande pauvreté. Il existe bien une tension entre l’activité économique, source de production de richesses et la répartition sociale de celle-ci dans l’ensemble de la population, avec une rupture constatée de la qualité de la vie sociale pour une partie de la population.

???  Si vous réalisez une comparaison entre ce que vous connaissez de votre pays d’origine et la Belgique, comment voyez-vous se résoudre (ou non) cette tension entre vie économique et vie sociale ?

Belgique Fédérale et entités fédérées,
principes, institutions et compétences

L’objectif de cette séquence de formation est de clarifier les compétences de l’État fédéral et des entités fédérées.

Jeu de questions pour connaitre votre expérience et votre expertise d’usage

Le jeu de questions vous parvient par courrier postal afin de préparer votre travail (brouillon).

Le même jeu de question est envoyé par courriel sous la forme d’un formulaire à remplir.

Autres sources d’informations

• Le fédéralisme belge, processus plutôt que rupture, Georges TORCK, notes, version 2012 non actualisée.

La démocratie : de l’État à l’entreprise, en particulier la 1re partie consacrée à l’État belge. Georges TORCK, notes, version 2012 actualisée en 2020.

VIVRE EN BELGIQUE Instituions belges et organisation politique et administratives, Coordination et initiatives pour réfugiés et étrangers — CIRÉ. Cependant, le document ne tient pas compte de la 6e réforme de l’État. 

Pour actualiser nos connaissances, il est utile de se référer aux sites suivant :

• CRISP en particulier pour un ensemble de définitions sur vocabulairepolitique.be.

• Sénat sur senate.be dans les rubriques :
« Qui est qui ? »
« FAQ »
« Connaitre le Sénat »
la publication Newsletter Sénat n° 13.

• La Chambre des représentants sur lachambre.be en particuliers les rubriques :
un ensemble de fiches d’information.
une information sur le « Déroulement de la procédure de naturalisation ».

Préparation de la séquence en vidéoconférence

En préparation

Vivre ensemble — Le secteur des associations

L’objectif de cette séquence consiste à vérifier l’hypothèse selon laquelle il existe pour chacun·e la possibilité d’exercer sa citoyenneté dans la vie associative.

Préparation de la séquence

1. Différents thèmes d’action associative ont été évoqués lors de la préparation de la recherche-formation : la lutte contre le racisme et l’islamophobie, la lutte contre l’alcoolisme, les associations de parents/élèves, les clubs sportifs, les services aux personnes handicapées, l’action culturelle ou récréative pour les jeunes ou dans un quartier, etc.

Vous pouvez choisir une association dont vous êtes membres ou aller à la découverte en déambulant dans les rues de votre commune, votre village ou votre quartier. Chercher sur les portes ou les vitrines les signes d’identification d’une association (soyons curieux !). Une recherche sur internet peut également vous aider. Parfois, il suffit de lire le journal régional, le toutes-boites publicitaire ou de parler avec ses voisin·e·s pour découvrir une association intéressante ou qui vous intéresse.

Pour vous aider à comprendre le secteur des associations et formuler vos questions, vous pouvez vous inspirer des documents joints.

2. Votre travail consiste à préparer une intervention de ±5 minutes devant le groupe en formation, ce qui correspond à lire posément un texte rédigé en ± 1 page dactylographiée.

Ce document présente une association en répondant aux questions proposées ci-dessous (jeu des questions).

Il est envoyé par courriel au formateur avant la présentation au groupe.

Jeu de questions pour conduire votre recherche

 Quel est le nom de l’association ?

Quelles sont ses coordonnées adresse postale, numéro de téléphone, adresse mail/courriel, site internet ?

Quels sont les noms de ses responsables et de ses animateur·trice·s ?

Quelle est sa forme juridique ?

Quels sont son ou ses publics privilégiés ?

Quelles sont les activités principales proposées à ces publics ?

Les activités sont-elles ponctuelles ou récurrentes (programme annuel) ?

Plus qu’un calendrier d’activités, quels sont les objectifs poursuivis par l’association ?

Quelles sont les valeurs portées ou défendues par l’association (finalités) ?

D’où proviennent les rentrées financières de l’association :

  • Participation du public (achats/ventes de biens et services) ?
  • Subventions des pouvoirs publics (lesquels et comment) ?
  • Dons ou cotisations des membres ?
  • Autres (lesquels) ?

Autres questions laissées à votre libre choix.

Autres sources d’informations

• « La typologie du tiers secteur » est un outil présenté par COMPAS qui compare le secteur des associations aux deux autres secteurs des entreprises capitalistes et des services/entreprises publiques.

• Afin d’activer votre conscience de l’importance des associations comme agents économiques, vous lirez les travaux présentés par la Fondation Roi Baudoin sous les titres :

« ZOOM — Le poids économique des institutions sans but lucratif en Belgique ».

La Banque Nationale de Belgique publie les comptes satellites des ISBL. Voici le rapport des experts Odile BIERNAUX, Pierre LEMAIRE, Hélène VOLON, « Le poids économique des Institutions sans but lucratif en Belgique », Banque Nationale de Belgique, Fondation Roi Baudoin, Bruxelles, mai 2020, 50 pages. Visitez le site de la FRB.

• « Check-list bénévolat ou Le bénévolat est-il fait pour moi ? » attire votre attention sur le statut tout à fait original des volontaires de l’action associative. Voir levolontariat.be, source importante d’informations sur le volontariat.

• CeRAIC, CIMB et COMPAS travaillent à la création de Groupes local d’action interculturelle, les GLAI.
Dans un GLAI, des personnes étrangères et d’origine belge ou étrangère s’investissent ensemble pour mettre en œuvre le pouvoir d’agir des habitant·e·s (en cours à Mouscron, La Louvière et demain à Lessines, Soignies…).
Le document « Extrait de la note de travail soumise au CeRAIC » (COMPAS, Georges TORCK and all, septembre 2019, 4 pages) permet de prendre connaissance de l’hypothèse de travail.
Le projet est ouvert à votre participation !

• Voici quelques liens vers des sites d’associations susceptibles de vous intéresser comme utilisateur·trice et peut-être comme candidat·e à un emploi dans le secteur :

lire-et-ecrire.be déjà évoqués dans la thématique du FLE, mais aussi une grande organisation d’éducation permanente centrée sur des démarches pédagogiques participatives.

Oxfam Magasins du monde propose une réflexion et des pistes d’action dans le développement durable, en particulier grâce à des pratiques de commerce équitable.

ABMM, l’association belge contre les maladies neuro-musculaires ASBL est active dans l’action sociale. Elle organise plus de 800 membres préoccupés par la situation des personnes connaissant un handicap. À partir de La Louvière, elle est active en régions Bruxelloise et Wallonne. Grâce à ses liens avec d’autres associations, elle participe à des actions en Communauté française et en Europe.

Le groupe Terre apparait d’abord grâce à son travail de récolte de vêtements de seconde main. Allez à la découverte de cette coopérative et ses multiples activités innovantes. Devenez membres, donateur·trice ou même travailleuses ou travailleurs de l’entreprise d’économie sociale.

Et il y en a beaucoup d’autres…

Le logement

L’objectif de cette séquence est de partager les expériences des participant·e·s en rapport avec le logement, d’identifier les situations insatisfaisantes vécues, d’échanger sur les solutions mise en place par chacun·e et de construire un mode de gestion global de ces questions dans la perspective de l’exercice d’une citoyenneté responsable.

Jeu de questions pour connaitre votre expérience et votre expertise d’usage

La loi

Propriétaire ou locataire ?

Quels sont les types de baux ? Quels éléments faut-il y faire figurer ? Quelle peut être la durée d’un bail ? Comment calcule-t-on le loyer et les charges ? Que faire en cas de litige ?

J’ai signé un bail ? Par écrit ? Enregistré ?

Discrimination

Je suis victime ou j’ai été victime de discrimination lors de la recherche ou dans la jouissance de mon logement ?

Lors de la recherche d’un logement, quelles sont les difficultés auxquelles j”ai été confronté·e ?

Aides de la Wallonie

Laquelle ou lesquelles des aides de la Wallonie en matière de logement est/sont susceptible-s de m’être utile ?

Comment rentrer en contact avec mon Info-conseiller logement ?

Si je compare la totalité des revenus du ménage et le montant de mon loyer, quel est le pourcentage de cette comparaison ?

S.W.L. et S.L.S.P.

Quels sont les principaux critères afin d’accéder à un logement public ?

Je peux refuser un logement proposé par la SLSP. Quelles sont les conséquences de mon refus ?

Quel est le montant de la garantie locative ?

Autres sources d’informations

Loi et décret

• Loi sur les loyers sur justice.belgium.be.

• Enregistrement du bail en ligne auprès du SPFinances :
Le lien vous fournit toutes les explications utiles pour l’enregistrement en ligne. Pour activer votre compte en ligne, suivez les instructions à partir du lien « MyRent » et dans la nouvelle page, en suivant les instructions dans la colonne de droite sur le lien « ACCÈS ».

• Le Décret wallon est disponible sur lampspw.wallonie.be.

• Calculateur  de loyer en ligne sur www.wallonie.be.

Les outils de la lutte contre la discrimination

• Le Centre interfédéral pour l’égalité des chances UNIA fournit un ensemble de documents et d’outils à la lutte contre toutes les formes de discrimination sur unia.be.

• En matière de discrimination sur le genre, d’autres documents et outils sont disponibles auprès du l’Institut pour l’Égalité de Femmes et des Hommes — IEFH sur son site igvm-iefh.belgium.be.

Les aides de la Wallonie en matière de logement

• lampspw.wallonie.be
1) Sous l’onglet “Je loue” vous trouverez toutes les aides intéressant le locataire.
2) Sous l’onglet “Mots-clés” vous pouvez identifier l’ensemble des Acteurs – des Métiers – des Primes et des aides liées au logement en Wallonie.

• Fiche synthèse des aides principales traite des aides en matière de travaux dans votre logement.

Découvrir mes droits

• Mes droit en matière de location d’un logement géré par une société de logement de service public en Wallonie sur swl.be.

• Brochures publiées par la SWL.

 

 

La sécurité sociale

L’objectif de cette séquence est de (re) découvrir l’utilité de la sécurité sociale et d’en préciser les enjeux actuels dans le fil historique de sa construction.

Les contenus sont traités en présentiel.

Jeu de questions pour connaitre votre expérience et votre expertise d’usage

Les questions sont préparées par le groupe lors de la formation en présentiel.

Autres sources d’informations

• Solidaris, la Mutualité socialiste, vous propose un clip de +/- 2 minutes comme introduction au thème de la Sécurité sociale et offre (en bas de page) plusieurs liens pour répondre à autant de questions concrètes.

• La sécu, c’est quoi ?
Qu’est-ce que la sécurité sociale ? Quelles répercussions a-t-elle sur ton quotidien ? Pourquoi existe-t-elle ? Y avons-nous tous droit ? Dans le monde entier ? Autant de questions auxquelles nous allons essayer de répondre dans cette brochure.

• Latitude Jeunes, Organisation de Jeunesse de la Mutualité Socialiste-Solidaris rue Saint-Jean 32-38 1000 Bruxelles, édition mai 2013
Latitude-Jeunes est agréée par la Fédération Wallonie-Bruxelles.
Nos missions sont la promotion de la santé et le développement de Citoyens Responsables, Actifs, Critiques et Solidaires.

• Sécurité sociale : toujours protégé
Depuis près de 75 ans, la sécurité sociale, véritable temple de la protection des travailleurs, soutient des millions de citoyens belges face aux aléas de la vie… (elle) garantit une redistribution nécessaire qui rend la société plus égalitaire et augmente la qualité de vie… moins de stress, moins de violence, moins d’abus d’alcool, plus de mobilité sociale, une meilleure formation, moins de grossesses chez les adolescentes…
La sécurité sociale est une formule solide et intemporelle qui assure plus d’égalité, de stabilité et de paix sociale.
Qu’est-ce que la sécurité sociale ? Quels sont les défis qui se posent ? Comment souhaitons-nous, en tant que FGTB, ancrer, élargir et approfondir la sécurité sociale ?
FGTB, Rue Haute 42 | 1000 Bruxelles, janvier 2020
Tel. +32 2 506 82 11 — infos@fgtb.befgtb.be
Toute reprise ou reproduction totale ou partielle du texte de cette brochure n’est autorisée que moyennant mention explicite des sources.

• La Sécu, un combat pour l’homme et la planète,
COUVREUR Daniel, Le Soir, 14 janvier 2020
A propos de la bande dessinée :
Franssen Harald, « Un cœur en commun, la Belge histoire de la sécurité sociale »


HARALD, scénariste et illustrateur, Dussart Karl-Frédéric, Dussart Geoffroy, Franssen Harald, Coloristes, Série « UN CŒUR EN COMMUN », Éd. Delcourt 128 p., 14,95 € – ISBN : 978-2-413-02830-7

Le territoire, approche des pratiques de la solidarité

L’objectif de cette séquence est d’explorer le territoire de votre commune, voire de la sous-région, pour y découvrir les lieux, les institutions, les associations et les pratiques concrètes de la solidarité.

Les contenus sont traités en présentiel.

Jeu de questions pour connaitre votre expérience et votre expertise d’usage

Les questions sont préparées par le groupe lors de la formation en présentiel.

Autres sources d’informations

Voir les outils de recherche action diagnostic partagé :

Éducation, formation professionnelle, emploi et travail

L’objectif de cette séquence est d’explorer le parcours de chacun·e dans le lien supposé entre les diplômes obtenu (éducation), les compétences acquises en formation professionnelle et dans l’exercice d’un métier, la recherche d’un emploi et l’aboutissement à ses investissements dans le travail.

Irions-nous jusqu’à nous poser la question du lien entre nos origines socio-culturelles et notre parcours ?

Les contenus sont traités en présentiel.

Jeu de questions pour connaitre votre expérience et votre expertise d’usage

Les questions sont préparées par le groupe lors de la formation en présentiel.

Pour accompagner la démarche, 2 outils sont utilisés (suivant le choix des participant·e·s) :

  • Le jeu du mobile social, proposé par © Le Grain ASBL, se présente comme un jeu de société, avec un circuit, des pions, des dés… Mais il est plus que cela. Grâce à des cartes tirées au départ, chaque joueur s’identifie à un enfant dont il connaît les caractéristiques sociales et psychologiques. Il va donc (re) vivre le cursus scolaire de cet enfant depuis sa naissance jusqu’à sa sortie de l’école secondaire. Plus loin, la réflexion est plus large sur les questions liées au parcours de chacun·e vers l’emploi, le travail et l’entreprise.
  • Complémentaire de la démarche précédente, l’entretien d’autobiographie raisonnée est un des outils présentés par COMPAS dans la page du site compas-association.be/outils sous la rubrique « Recherche-action — Principes généraux ». L’outil permet à une personne « en projet » de réaliser un bilan de son parcours et d’aboutir à « un bilan de compétences » comme autant de moyens utiles à son projet professionnel ou de vie.

Autres sources d’informations

De manière générale, toutes les informations présentées font référence à des législations complexes. Elles confrontent les DE à un paradoxe en présentant des solutions très diverses tout en traitant des matières complexes. Il est nécessaire et utile d’être aidé dans vos démarches.

Pour y parvenir adressez-vous aux personnes compétentes, notamment :

  • Puisqu’il existe un lien entre diplôme et accès à l’emploi, le premier contact possible se situe au CeRAIC, avec le service Insertion Socio-Professionnelle (ISP), Contactez Rachid TALBI
    par téléphone au +32 64 23 86 59 ou +32 498 17 81 18
    ou par courriel à l’adresse  r.talbi@ceraic.be.
    Il vous apportera les conseils judicieux en matière de validation de vos diplômes et compétences et il vous accompagnera dans vos démarches.
  • Au FOREM en prenant un rendez-vous ou en vous présentant auprès de votre Conseiller référent.
  • Auprès de votre organisation syndicale, en particulier votre Permanent sectoriel (ne confondez pas avec le Service chômage).
  • Auprès des chargés de mission ou des opérateur·trice·s des institutions et des associations en charge de programmes de formations ou d’insertions des DE.

Surtout, n’oubliez pas :

• Il est utile de faire des « allers-retours » entre les personnes que vous rencontrez et les sources d’informations. Vos lectures sont éclairées par vos contacts et vos contacts deviennent plus précis grâce à vos lectures.

• Ne croyez jamais une personne qui vous dit « ce n’est pas la peine, ça ne marchera pas… »  rencontrez les professionnel·le·s de l’insertion et de la formation, INTRODUISEZ VOS DEMANDES PAR ÉCRIT afin d’obtenir une réponse officielle. Si vous n’êtes pas d’accord avec la proposition ou la décision, PRENEZ CONSEIL AUPRÈS DE VOTRE SYNDICAT.

• Le FOREM, service public Wallon de l’emploi et de la formation.
À ne pas confondre avec le Service fédéral de l’emploi ou ONEm. Les missions des deux institutions sont clairement différentes même si depuis la 6e réforme de l’État certaines compétences fédérales (et le personnel y attaché) ont été transférées aux Régions. C’est le cas du contrôle des demandeur·deresse·s d’emploi -DE en particulier dans leur volonté de la recherche d’un emploi ou d’une formation.
Le FOREM centre sa principale mission sur la mise à disposition de propositions d’emploi. Leur accès est facilité pour chaque DE grâce à l’inscription et la recherche en ligne sur premiere inscription.
Les aides à l’emploi s’adressent à

1. Tous les DE et leur (potentiel) employeur, comme notamment  :

  • Le Plan Formation-Insertion (PFI) vous permet de bénéficier d’un programme de formation organisé par votre futur employeur et adapté à ses exigences propres, avec un contrat à la clé.
  • Les Aides à la Promotion de l’Emploi (APE) permettent à l’employeur du secteur non marchand qui vous engage de bénéficier également d’un subside lié à votre engagement.
  • SESAM permet à l’employeur qui vous engage de bénéficier d’un subside forfaitaire annuel très intéressant.
  • Premiers engagements : vous êtes l’un des 6 premiers travailleurs engagés par votre futur employeur.
  • PTP : Vous souhaitez vous réinsérer sur le marché du travail après une période d’inoccupation d’au moins 12 mois.

2. Pour certains DE en fonction du profil

  • Vous avez moins de 25 ans : Impulsion -25 ans  : vous êtes jeune demandeur d’emploi de moins de 25 ans. Sous certaines conditions, vous recevez une allocation de travail pendant 3 ans. Votre employeur déduit cette allocation de votre salaire.
  • Vous êtes demandeur d’emploi et ne travaillez plus depuis minimum 12 mois :
    • Impulsion 12 mois+  : vous êtes demandeur d’emploi de longue durée (n’ayant plus été au travail depuis au moins 12 mois). Vous pouvez bénéficier, sous conditions, d’une allocation de travail pendant 2 ans maximum. Votre employeur déduit cette allocation de votre salaire.
    • SINE :  vous avez au maximum un diplôme de l’enseignement secondaire inférieur et êtes chômeur complet indemnisé.
  • Vous avez 55 ans ou plus : Impulsion 55+. L’employeur (du secteur marchand) qui vous engage bénéficie de réductions de cotisations sociales patronales octroyées jusqu’à l’âge de votre pension.
  • Vous êtes en situation de handicap : AviQ. Vous êtes (ou pouvez être) reconnu comme personne en situation de handicap par l’AVIQ (Agence pour une Vie de Qualité).
  • Vous souhaitez créer votre activité : Airbag. Vous avez envie de vous lancer comme indépendant à titre principal, mais vous avez peur des rentrées financières insuffisantes ? Airbag est le coup de pouce qu’il vous faut.

• Le FOREM gère également l’ensemble des formations professionnelles dont il est l’opérateur ou des partenariats avec d’autres entreprises et associations. Le clip d’introduction aux formations professionnelles plantes le décor des possibles et la suite des pages présentent les contenus et les conditions l’accès aux formations classées par métiers.

• Une autre manière d’aborder les propositions de formations réside dans l’approche par des métiers en pénurie et des fonctions critiques ou des métiers porteurs. D’une certaine manière, opérer un choix de métier dans ces fonctions et métiers permet de s’assurer, après vérification des conditions d’accès, d’une formation professionnelle avec à la clé une (presque certaine) proposition d’emploi !

• En tant que service public en charge de l’emploi et de la formation professionnelle, le FOREM peut accorder des dispenses pour suivre des études de plein exercice ou des formations diverses proposées par de multiples opérateurs publics et privés. La liste des dispenses est présentée dans le détail sur la page Dispenses.

• Les Missions Régionales pour l’Emploi — MIRE sont des opérateurs qui facilitent la rencontre des demandeurs d’emploi et les entreprises. Elles peuvent proposer un accompagnement dans la recherche active d’emploi (maximum un an), permettre aux bénéficiaires de trouver un emploi durable et de qualité grâce à l’alternance formation en entreprise et formation en centre (maximum un an), accompagner les personnes dans le cadre de leur nouvel emploi.

• La liste des MIRE vous permet de prendre un rendez-vous au cours duquel vous pourrez vérifier vos droits au recours de leurs services.

• Le site emploi.wallonie.be propose une synthèse détaillée d’un grand nombre d’aides mise en place par la Wallonie, en particulier le site se fait l’écho des mesures spécifiques en faveur des travailleurs étrangers en matière de cartes professionnelles et de permis de travail.

• 3 vidéos explicatives :
Le permis de travail
Le travail indépendant
Le travail en noir

Enseignement et parcours scolaire

Une approche individuelle des compétences est possible grâce à un entretien d’autobiographie raisonnée.

Les contenus sont traités en présentiel.

Jeu de questions pour connaitre votre expérience et votre expertise d’usage

Les questions sont préparées par le groupe lors de la formation en présentiel.

Autres sources d’informations

Jeu du mobile social édité par © Le Grain ASBL.

En partenariat avec le CeRAIC et le Conseil Citoyens du Monde de La Louvière

error: Content is protected !!
Sed eget elementum dapibus efficitur. tristique